Et si votre personnage venait tout changer?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des retrouvailles peut-être un peu difficiles... (Août 1991) [PV Narcissa]

Aller en bas 
AuteurMessage
Laura S. Lunadeus
L'esprit libre / Admin suprème
avatar

Messages : 122
Points : 162
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Probablement dans mon bureau

Feuille de personnage
Camp: Bien
Particularité: Fourchelangue
Baguette: Bois de houx; 30,3 cm; crochet de basilic

MessageSujet: Des retrouvailles peut-être un peu difficiles... (Août 1991) [PV Narcissa]   Lun 19 Nov - 21:48


Tu es ce dont j'ai besoins. Je vole vers toi alors que tu me fuis. Tu restes ma source de jouvence et mon amie.
Tu es près de moi quand je le veux, je suis là lorsque tu m'en veux.
C'est une amitié survivante qui nous lie.

Laura & Narcissa

    Cela faisait quelques semaines que j'avais quitté Askaban. Cela faisait quelque semaines que ma propre maison semblait ne plus vraiment être la mienne. Cela faisait quelque semaines que j'envoyais des hiboux à Narcissa dans l'espoir de pouvoir lui rendre visite avant d'escorter Harry à l'école et de moi-même me trouver prise au piège. Et rien. Pas une seule réponse. Je ne savais plus quoi penser. Avant la prison, nous nous entendions à merveille. Et puis elle n'a jamais commis les mêmes erreurs que moi. Elle était une fois encore la plus maligne des deux. Depuis, je n'avais plus aucune nouvelle de ma complice. C'était une situation qui ne me plaisait pas. Je m'étais déjà rendu compte de mes fautes et les assumaient. Mais je savais que j'avais besoin de Cissy.
    Et puis un jour, juste avant que le garde-chasse et Harry ne se rendent sur le chemin de traverse pour y faire quelques achats, j'ai finit par recevoir une réponse des Malfoy. Elle était signée de Narcissa et ne disait rien de plus qu'une adresse que j'avais déjà et un horaire. À en croire la lettre, elle était chez eux dans l'après-midi. Je suis resté perplexe quelques instants puis j'ai été coupée par Hagrid.

    « -Vous nous accompagnez Laura?
    -Mmh? Oh euh, non. J'ai deux ou trois petites choses à régler cet après-midi.
    -Bon, comme vous voudrez... Tout va bien?
    -Oui, mais je peux savoir le pourquoi de ces questions?
    -Non, rien, c'était juste comme ça. On appel cela de la préoccupation amicale, vous connaissez?
    -Ha, ha, ha. Allez badiner avec Harry dans les rues et laissez-moi gérer mes affaires d'accord? »

    Et c'était comme ça depuis des semaines. Alors ils sont partis et je me suis changé avant de faire de même. Avec le teint que m'avait donné les neuf dernières années, le noir n'était peut-être pas la meilleur couleur pour aller voir une femme que je n'avais pas vu depuis aussi longtemps. Je ne voulais pas trop la choquer et ce n’était déjà pas très facile. J'ai donc opté pour du rouge. C'est encore une couleur que je ne porte pas souvent mais il y avait cette robe qui traînait dans un coin depuis je ne sais pas combien de temps. J'ai d'ailleurs été obligée de me servir de la magie pour faire des retouches puisqu'elle était devenue un peu grande... Oui, je sais, ce genre de retouches ferait rêver n'importe quelle autre femme mais moi cela me faisait plus ruminer qu'autre chose. Et puis je suis partie en transplanant devant le manoir Malfoy. Il me semblait plus imposant qu'avant mais cela devait avoir un rapport avec mon anxiété grandissante.
    J'ai finit par entrer et ai traversé le jardin par l'allée centrale. Il y avait une fine rosé sur l'herbe bien que l'air n'était pas très humide. De toute évidence, ils en prenaient soin de ce jardin. Et ils avaient raison. Puis je suis arrivé à la grande porte et j'ai frappé. J'ai ensuite été menée dans le salon principal. Il faisait encore un grand soleil et la lumière entrait dans la salle en direction d'un ensemble de fauteuils. Fauteuils dont un portait Lucius Malfoy. Je ne l'avais pas vu au début mais lui le fixait.

    « -Tu sais qu'il est mauvais pour notre réputation que tu sois là?
    -Je le sais.
    -Personne ne t'as vu venir?
    -J'ai transplané.
    -Prudence?
    -Savoir vivre. »

    Une ambiance plus que tendue. Il n'était pas ravi de me voir et pour tout vous dire moi non plus.

____________________________________

La lumière prend parfois forme humaine
Il y a des personnes dont on ne peut se passer:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-new-hogwart.fr1.co
 
Des retrouvailles peut-être un peu difficiles... (Août 1991) [PV Narcissa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les retrouvailles, peut-être explosives, entre père et fille [Fe]
» [Flashback] Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles. | Cletus & Allyria
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Des retrouvailles tragiques...
» Peut-on se passer de la farine de blé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une nouvelle histoire pour Poudlard :: Au dehors :: Les habitations :: Manoir Malfoy-
Sauter vers: